Blog L'histoire du drone et la signification du mot "drone"

L’histoire du drone

La signification et l’histoire du « drone »

L’origine et l’histoire du drone remonte au début du XIXème siècle. A cette période, quelques ingénieurs parvinrent à faire voler les premiers spécimens d’avions radiocommandés, sans pilote à bord.

  • En 1916, l’Aerial Target est conçu au Royaume Uni pour servir de cible pour les exercices de combat aérien. Ce véhicule est commandé à distance au moyen des ondes de Télégraphie sans fil (TSF).
  • Aux Etats Unis, au même moment, des ingénieurs imaginent un avion radiocommandé appelé le Hewitt-Sperry Automatic Airplane.
  • En juillet 1917, sur le sol français, c’est le capitaine Max Boucher qui parvint à faire voler un avion, sans pilote à bord de l’appareil. Les travaux débutés en 1984 par Octave Détable l’aidèrent de manière conséquente.
  • Au Royaume Uni, en 1935, le DH.82 Queen Bee est capable de revenir au point de départ. Il s’agit d’une version plus développée et automatisée d’avions-cibles

Le vol lent, bruyant et agaçant de ces appareils imitait le bourdonnement d’un faux-bourdon, le mâle de l’abeille. Or, un « drone » signifie « faux-bourdon » en anglais. C’est la raison pour laquelle le mot « drone » est apparu.

Pour en savoir encore plus … 

Une diversité d’appellations pour le « drone »

De toute évidence, le mot « drone » a une origine militaire. Toutefois, les avancées technologiques ont conféré aux drones de nombreuses utilisations dans le domaine civil. Suivant les pays, les fabricants, les organismes publics, associations et opérateurs ont utilisé diverses appellations pour désigner les systèmes que constituent des aéronefs sans pilote.

Les véhicules volants sans pilote à bord se nomment UAV aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Cet acronyme signifie « Unmanned Aerial vehicle » à savoir, véhicule aérien sans pilote. Un dérivé peut être employé : UAS signifiant Unmanned Aerial System.

Quant à l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale OACI, l’utilisation du terme RPAS est plus répandue. Cela signifie « Remotely Piloted Aircraft System » en anglais et peut donc se traduire par « système d’avion piloté à distance ».

En France, la Direction Générale de l’Aviation Civile DGAC qui règlemente l’utilisation des véhicules aériens civils et commerciaux sans pilote, utilise l’appellation de drone pour ces systèmes aériens sans pilote.

De même, la Fédération française du Drone civil utilise également le mot « drone » pour désigner couramment un aéronef sans pilote télécommandé.

Ainsi, en France, le mot « drone » reste le terme usuel, notamment dans les médias, pour désigner avant tout un engin mobile aérien sans équipage embarqué, programmé ou télécommandé.
Toutefois, il convient de rappeler que le terme français « drone » ne se limite pas qu’aux engins mobiles aériens. Il concerne également les engins terrestres, marins de surface et sous-marins.

Article suivant
Comment choisir son drone avant l’achat ?

Articles liés

Menu

Copyrighted Image