Hélices

Venez découvrir l’assortiment d’hélices adaptées à vos multirotors, chez RC DRONE 3D.

Les hélices sont des éléments indispensables constitutifs du système de propulsion du drone. Formées de plusieurs pales disposées régulièrement autour d’un axe, elles se fixent à l’aide d’écrous ou de clips sur le bras de chaque moteur du drone. Chacune d’elles doit posséder son propre moteur, appelé « rotor ». Il en découle donc que le nombre d’hélices est identique au nombre de moteurs.

La rotation des hélices générée par la puissance du moteur permet la propulsion du drone. Effectivement, ce dispositif rotatif (le mouvement rotatif) produit une force de poussée sur les pales de l’hélice. De ce fait, le drone peut décoller et se déplacer dans l’espace environnant à une vitesse contrôlée par le pilote.

De toute évidence, leur rôle est également déterminant pour assurer une bonne stabilisation du drone en vol, et ainsi permettre des prises de vues aériennes optimales.

Le quadricoptère : 4 hélices pour cette gamme de drones très répandue

En règle générale, les drones sont composés de quatre hélices. On les appelle quadricoptères ou quadrirotors. Ils sont de tailles différentes et s’adaptent à différentes utilisations.

Ce type de drone est léger, peu encombrant et donc facile à transporter. Il bénéficie d’une bonne stabilité en vol et reste financièrement très abordable. Pour l’apprentissage du pilotage, le pilote débutant trouvera entière satisfaction avec un quadricoptère.

Il existe également des drones hexacoptères et octocoptères qui disposent respectivement de six et huit hélices. Ils sont plus répandus dans le domaine professionnel.

Quel que soit le nombre d’hélices, il faut respecter le principe de rotation alternée et inversée. Effectivement, un drone fonctionne avec des hélices à rotation horaire appelées hélices CW (clockwise : sens des aiguilles d’une montre) et avec des hélices à rotation antihoraire appelées hélices CCW (counter clockwise : sens inverse des aiguilles d’une montre). Il est indispensable que chaque duo d’hélices tournant dans le même sens soit placé aux extrémités opposées d’une branche du châssis.

Les caractéristiques des hélices

Il existe une abondante diversité d’hélices caractérisées par une forme ou un nombre de pales différents, ou par un diamètre ou un pas variés.

Toutes les caractéristiques doivent être prises en compte pour les qualités en vol de chaque drone. Les caractéristiques de l’hélice et celles du moteur doivent être en adéquation avec la puissance du moteur.

Le nombre de pales sur une hélice

La pale désigne l’élément en forme d’aile vrillée avec un profil aérodynamique constituant l’hélice. Elle dispose d’un bord d’attaque et d’un bord de fuite.

Une hélice avec deux pales est appelée hélice bipale. Une hélice avec trois pales est nommée hélice tripale. Une hélice avec quatre pales est nommée quadripale.

La plupart des drones sont constitués d’hélices à deux ou trois pales, la version la plus courante étant trois. En règle générale, le nombre de pales sur les hélices agit sur la maniabilité du drone (plus une hélice dispose de pales, moins elle génère de vibration) et sur la consommation des moteurs (plus le nombre de pales augmente, plus la poussée est grande ; la force de l’hélice s’accroît ainsi que la consommation du moteur).

La longueur des pales et le diamètre d’une hélice

La longueur des hélices est exprimée en pouces. Il faut tracer un cercle autour des pales ou mesurer deux fois la distance entre l’axe de rotation de l’hélice et l’extrémité d’une pale pour connaitre son diamètre. Cette valeur doit correspondre avec la taille du châssis du drone.

Le diamètre d’une hélice agit sur la portance du drone et sur ses accélérations.

Il est gravé sur chaque hélice.

Le pas géométrique d’une hélice

Exprimée en pouces, le pas géométrique correspond à la distance théorique parcourue par l’hélice en un tour. Si l’on manque de pas, le drone risque de « voler plus » que l’hélice. Dans le cas contraire, l’hélice soufflera à une vitesse que le drone ne pourra pas atteindre.

Tout comme le diamètre de l’hélice, le pas est gravé sur chaque hélice.

Les matériaux qui composent les hélices

Les hélices des drones sont des accessoires qui peuvent être rapidement endommagés ou déformés. Le matériau plastique (ABS, nylon ou polycarbonate) est donc le plus utilisé pour les hélices et le plus populaire car il offre un bon rapport qualité prix.

Menu